27/05/2020 à 11:00 - Zip
Attention, mise à jour de DCS en 2.5.6.49718.
Les serveurs sont à jour.

Mission d'entrainement de la VEAF, attaque synchronisée sur un barrage


  • Membre du bureau

    Skywalker en F16, Zip en F18.

    Pour s’entrainer à l’attaque synchronisée en vue d’une mission conjointe avions / hélicoptères, nous travaillons l’arrivée sur zone à 30 secondes l’un de l’autre, avec un horaire précis.

    Notre patrouille décolle de Gudauta, puis volera au sud avant d’obliquer vers l’est pour attaquer le barrage d’Ingouri.

    • Axe d’attaque : 045°.
    • Munition : bombes lisses (12xMk82 pour Skywalker, 4xMk84 pour Zip)
    • Heure d’attaque : 06:45 pour Skywalker (+30’ pour Zip)

    Retour à la base après 60 minutes de vol : mission accomplie, barrage endommagé par 4 bombes de forte puissance, à l’heure prévue.

    J’ai mis

    . Je l’ai éditée pour qu’elle ne soit pas trop longue (beaucoup de nav).


  • Membre du bureau

    Excellent 🙂 .

    Je dois toutefois dire que les barrages constituent des cibles qu’il est interdit d’attaquer. Ces infrastructures fournissent de l’énergie indispensable aux populations civiles, aux hôpitaux…

    La guerre moderne, même en “haute intensité”, ce n’est plus du combat en mode “on va tout caaaasssssser…” 😊 .
    Si on en arrive là, on passe plutôt par des munitions… atomiques… celles que tirent les gars avec le patch “on vous apporte plus que la lumière” 👼 ❗

    Je ne voudrais pas être casse c… avec ça, mais je trouve que ce serait bien de faire comprendre ce genre de choses au travers du “jeu” 🙂 .
    Pour le coup ce qui serait top, c’est que dans ce genre de mission l’objectif soit plutôt une cible à proximité du barrage, qui cherche à utiliser cette proximité pour se protéger. Et tout le but du jeu serait de montrer sa dextérité à détruire une telle cible, sans endommager le barrage…

    Je n’ai pour le moment pas le temps de visualiser toute la vidéo 😊 .
    Un petit point de retex quand même au niveau comms. On ne dit pas “vol composite” ou “Falcon flight”. Le plus propre et real-like c’est “Falcon” tout court.
    Au premier contact au parking tu annonces la composition du flight sous l’indicatif “Falcon” : “Gudata information. Good morning. Falcon, one F-18 and one F-16, apron north, starting up.”. Et après à partir du moment où tu parles pour les deux avions tu dis juste “Falcon”.
    Ca peut être bien d’utiliser les chiffres : Falcon1 pour le vol, Falcon11 pour le premier avion, Falcon12 pour le deuxième. Parce que si pour une raison ou une autre vous devez faire individuellement vos communications (séparation de la patrouille), c’est beaucoup plus claire on sait qui parle pour qui.

    C’est génial en tout cas ces vidéos. En effet faut raccourcir un peu et concentrer l’action 🙂 .
    Bravo @Zip .


  • Membre du bureau

    Merci de tous tes conseils Couby, ton expérience IRL est inestimable.

    Le choix du barrage était certainement malvenu dans le cadre d’une mission, mais bon c’est un entrainement 😉
    J’ai cherché (vite) un truc gros et facile à trouver sur la carte et sur le terrain !

    Niveau vidéo j’ai hâte que tu la visionnes, j’ai passé une heure en post-production pour la réduire de 59 à 19 minutes en coupant dans le vif, et en ajoutant des panneaux de texte pour expliquer les transitions.


  • Membre du bureau

    Pas de soucis pour le barrage. Fallait bien que quelqu’un l’explique un jour…

    Je fais de mon mieux pour trouver un moment pour tout bien regarder et débriefer 😉 .


  • Membre du bureau

    Notes de visionnage :

    • lors des manoeuvres d’aérodrome en patrouille “formée”, le leadeur fait les annonces pour toute la patrouille ➡ l’équipier ne fait pas d’annonce tour pour alignement
    • annonce au décollage en anglais. Comms en anglais ou français ? Faut choisir 😉
    • décollage buster ?
    • beaucoup de comms pour s’entendre sur les paramètres de départ/montée. En l’absence de procédure commune bien établie, point qu’il faut penser à aborder en brief (si besoin d’une trame générique de brief à la volée…).
    • texte pour expliquer ce que tu fais comme manip (réglage TOT) 👍
    • jolie piqué ressource 🙂
    • je ne vois pour ainsi dire pas d’utilisation du Pilote Automatique, il marche pas bien sur F-18 ? Quand ça fonctionne, c’est très utile 😉 .
    • pour une arrivée au break en général on se présente au niveau de “l’initial”, point de référence de départ de ce type d’arrivée. Donc là au niveau annonce et trajectoire, il faudrait annoncer et prévoir une “présentation par l’initial piste 15”.
    • manoeuvre de retournement pour mise en descente… en lead patrouille c’est un peu violent, ça va que la formation est assez lâche. Pour le coup tu te retrouves obligé d’expliquer ce que tu fais, vers où tu vas, quelle pente… en lead le mieux est de minimiser le blabla et manoeuvrer doucement pour que l’équipier ait juste à suivre sans se poser de question.
    • 800ft pour l’arrivée c’est un peu bas, à moins que ce ne soit un standard dans les procédures sur porte avion, c’est plutôt 2000ft à l’initial puis 1500ft au-dessus de la piste et ensuite.
    • annonce de break pour quelque chose qui n’est pas un break 😊 . Au niveau trajectoire ce serait plutôt ce que l’on appelle “un virage de procédure”, sauf que c’est pour en IMC. Là en fait ce que tu veux annoncer c’est qu’il vous faut virer serré pour vous aligner. Pour le terrain annonce simplement un “virage pour alignement longue finale”, et pour ton équipier un “virage serré” 😊 . Ceci pour éviter toute confusion avec la procédure d’arrivée au break.
    • l’équipier suit bien, ce n’est pas un débutant ❗ 😉
    • annonce numéro de piste “piste 15” , 150 est un cap pas un numéro de piste.
    • beau posé 👍

    Voilà ce que j’ai relevé. J’ai donc tout bien regardé @Zip 😊 .
    Choisis juste deux trucs à faire mieux à ta prochaine sortie… je suis pas convaincu que tout regardé/relevé soit une bonne approche.

    En tout cas ça reste très sympa la vidéo !
    A défaut de voler, je pourrai peut-être faire coach 👼 (si j’ai encore un oeil qui voit après avoir pris le cagot de tomates 🤣 ).


  • Membre du bureau

    Salut Couby, merci pour tes commentaires très instructifs !
    J’ai bien compris la plupart de tes conseils, je vais les noter pour les appliquer dans le futur.
    Certaines de tes remarques méritent une réponse ou une question, alors je m’y mets :

    • utilisation du pilote auto : il fonctionne très bien sur le F18, et je l’utilise très souvent. Mais là j’ai édité la vidéo en retirant la majeure partie de la navigation, et du coup c’est pour ça que tu ne le vois pas (l’affichage de l’UFC s’efface au bout de quelques dizaines de secondes).
    • arrivée au break : c’est un truc que je ne sais pas faire; du coup je reproduis vaguement ce que je crois être plus ou moins juste. J’aimerais bien un training à ce sujet
    • coaching : oui, oui, oui, siteplé siteplé siteplé 😉

  • Membre du bureau

    Noté pour le pilote auto sur F-18 🙂 .
    Je ne le connais pas, je peux donc difficilement apprécier et conseiller de manière adéquate concernant son utilisation.
    L’utiliser dans les phases de transit est déjà un très bon point ❗
    S’il fonctionne bien, je te recommande de l’utiliser aussi dans tes phases denses en activité : lorsque tu interagis notamment pour entrer le radial d’inter ou l’horaire souhaité sur l’objectif, ou lors du retour lorsqu’il s’agit de prendre une trajectoire vous emmenant sur l’IP 15 (ce n’est pas cognitivement forcément immédiat, et le pilotage à ce moment là est vraiment secondaire, sachant qu’en plus il vaut mieux qu’il soit très souple pour faciliter le travail de suivi pour l’équipier, le PA est idéal dans cette phase).

    Noté pour l’arrivée au break. Je vois pour faire une adaptation de la vieille doc 235th. Et je verrai aussi pour refaire une vidéo en solo. Ce pourrait être ma contribution adaptée à une activité solo, à l’effort de comm VEAF 🙂 .

    Le coaching comme ça me convient moi 😎 . Le truc c’est que je peux relever plein de détails, il faut pas que ça blesse, il faut pas que ce soit mal pris, et que vous fassiez vous-même des choix sur quoi corriger sur une activité suivante 😉 .


  • Membre du bureau

    Un Petit training BREAK … ça peut se faire 😉

    BREAK.JPG


  • Membre du bureau

    Et bein voilà, c’est encore mieux 😊 .

    Comme ça je peux rester focus sur quelques autres sujets 😉 .

    Merci @skywalker . En s’y mettant tous 2020 c’est la révolution à la 735th 😈 ❗


  • Membre du bureau

    Merci Sky !
    Du coup c’est quoi la différence avec un pattern “classique” ?


  • Membre du bureau

    J’avais déterré une doc 235th lors du débrief du vol du 15 novembre 2019 : Doc 235th “Arrival”.

    Je pense ce que tu appelles “pattern classique”, ce doit être le tour de piste 🙂 .
    Je vais essayer de faire ressortir quelques points pour différencier les deux.

    Le tour de piste :

    • est défini pour un avion solo
    • ce pattern part de la piste et se termine à la piste
    • présente une altitude constante sur tout le pattern - hors rejointe altitude du tour de piste ou descente pour le posé

    L’arrivée au break :

    • est définie pour une arrivée en patrouille - ne pas perdre de vue que le but de la manœuvre est de “casser” la patrouille (d’où le terme “break”) pour des posés individuels
    • ce pattern débute à l’IP ou initial et se termine à la piste
    • présente deux altitudes clées, celle de présentation à l’IP 2000ft, et celle après l’IP 1500ft

    Lien entre arrivée au break et tour de piste

    On peut dire que la phase de l’IP jusqu’à après le “break” de la patrouille est spécifique de l’arrivée au break.
    Le point clé juste après le break de la patrouille se trouvant en vent arrière, on peut dire de l’arrivée au break et du tour de piste qu’ils partagent le même pattern de la partie vent arrière jusqu’au posé 🙂 .

    Arrivée dans cette vidéo

    En toute rigueur l’arrivée que tu as réalisé dans cette vidéo est tout à fait valable 🙂 .
    En fait il s’agit d’un “passage vertical suivi d’une présentation longue finale”. Tu annonces ça à la radio pour tes intentions, tu annonces le passage vertical terrain, et tu annonces lorsque la patrouille est en longue finale et tu as 100% tout bon 😉 .

    Autres déterrage de docs :


Log in to reply