30/05/2020 à 18:00 - Zip
Attention, mise à jour de SRS en 1.8.0.5.
Les serveurs sont à jour.

Diriger des avions depuis le sol


  • Membre du bureau

    Je démarre ce sujet pour noter ce que j’apprends lors des debriefings de missions où j’ai joué le contrôleur au sol.
    C’est un peu informel, mais je me suis dit que tant qu’à faire de prendre des notes, autant que vous puissiez aussi en profiter !

    Point de hold pour les avions

    Prévoir dans la mission un point d’attente où tous les appareils se retrouvent avant de pousser sur la zone.
    Idéalement, avec un timing prédeterminé.

    Eléments à donner au briefing

    • fréquences radio
    • aéroports de déroutement
    • codes laser
    • restrictions (no-fly-zones, altitudes plancher/plafond, munitions employées, no-shoot-zones)

    Brief d’un engagement

    • donner un cap d’attaque absolu (“attack heading 130 +/- 20°” ou un point d’IP (“attack from point BRAVO”) pour éviter la confusion entre “on engage à partir du sud” et “on engage vers le sud”.
    • donner les coordonnées en précisant les unités

    Séparer les éléments d’un groupe qui changent de mission

    Dans un groupe (qui a donc un callsign), si des éléments se séparent du groupe pour effectuer une mission différente (par exemple de la SEAD), il faut les gérer à part ; pour ça, il vaut mieux leur donner un nouveau callsign.

    Baptème terrain

    Plutôt que de donner sans arrêt des coordonnées (même des MGRS de base, genre MP81), baptiser un certain nombres de points dans la zone de combat.

    Stacker les flights

    Séparer géographiquement les flights dans des zones distinctes soit autour d’un point nommé, soit par un bearing-distance d’un point fixe.


  • Membre du bureau

    Réservé pour l’avenir


  • Membre du bureau

    Réservé pour l’avenir


  • Membre du bureau

    Réservé pour l’avenir


  • Membre du bureau

    Réservé pour l’avenir


Log in to reply